Tests de Lunatik

Mes tests de codage et graphismes
 
AccueilMembresGroupesRechercherConnexionPortailS'enregistrer

Les codes de Tori
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Admin
avatar
Revelio
Inconnu Age RPG : 100
Etre et spécialité(s) : Sorcière/Métamorphomage
Emploi(s) : - Graphiste
- Codeuse
Camp : Neutre
Patronus : Loup
Epouvantard : Une ombre
Amortentia : La forêt
Revenir en haut Aller en bas
Les codes de Tori



Sommaire


Victorine Azphélia Blake: Présentation RPG et HRPG
Creusons un peu...: Description physique et mentale
Sombres souvenirs...: Enfance
Une plume et de l'encre: Présentation rapide et suivi des Rps
Fouillons maintenant: Magiquement, inventaire divers
Liens du sang/Je t'ai déjà rencontré...: Relations
♠ Journal


Dernière édition par Admin le Sam 15 Juil - 11:40, édité 1 fois

_________________

Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-le-rpg.forumactif.org/t1217-louna-blake http://poudlard-le-rpg.forumactif.org/t1218-journal-de-louna#14391 http://testsdelunatik.forumactif.com
Admin
avatar
Revelio
Inconnu Age RPG : 100
Etre et spécialité(s) : Sorcière/Métamorphomage
Emploi(s) : - Graphiste
- Codeuse
Camp : Neutre
Patronus : Loup
Epouvantard : Une ombre
Amortentia : La forêt
Revenir en haut Aller en bas
Re: Les codes de Tori



Victorine Azphélia Blake


Tori, juste Tori


Nom complet: Victorine Azphélia Blake "Tori"
Age RPG: 17 ans
Maison: Serpentard
Père: Sanctius Blake
Mère: Ombélia Blake
Date de naissance: 13 Septembre
Baguette: Aubépine et Noisetier, poil de Fléreur et plume d'Hippogriffe, 23.9 cm, flexible.
Capacités particulière: Métamorphomage





*Clic clic clic*


Age réel: 20 ans (23 Septembre 1995)
Taux d'activité sur le forum: Actif
Temps sur le forum: Depuis le 06/12/2016
Statut HRPG: /


Tori ©

_________________

Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-le-rpg.forumactif.org/t1217-louna-blake http://poudlard-le-rpg.forumactif.org/t1218-journal-de-louna#14391 http://testsdelunatik.forumactif.com
Admin
avatar
Revelio
Inconnu Age RPG : 100
Etre et spécialité(s) : Sorcière/Métamorphomage
Emploi(s) : - Graphiste
- Codeuse
Camp : Neutre
Patronus : Loup
Epouvantard : Une ombre
Amortentia : La forêt
Revenir en haut Aller en bas
Re: Les codes de Tori



Creusons un peu...


Physiquement


Avant Poudlard: J'étais une enfant simple, aux traits lisses et au corps fin et légèrement musclé. Ma condition, mais surtout mes parents, exigeait qu'en toute circonstance je possède un visage dénué d'émotions personnelles, mais malheureusement j'étais trop impulsive pour suivre ces règles à la lettre. Mes grands yeux émeraudes étaient très expressifs et encadrés par de longs cheveux bruns aux jolis ondulations cascadant jusqu'en bas de mon dos. Toujours tirée à quatre épingles, chaque vêtement que je portais recevait avant tout l'approbation de ma mère, tout comme les accessoires et chaussures qui allait avec. N'ayant le choix pour quoi que ce soit, mon apparence se résumait à celle d'une douce et gentille petite poupée animée.

Pendant est après Poudlard: Pas très grande, je mesure 1m57 pour 58 kilos. Autant dire que je suis un poids plume. Ma peau très pâle fait ressortir mes yeux verts aux nuances étranges, et sur mon visage se dessine souvent un léger sourire en coin, qui donne toujours l'impression que je sais quelque chose que tu ne sauras jamais. Depuis que je suis montée dans le train pour Poudlard la première fois, ma chevelure brune s'est muée en une cascade bleu nuit, enfin, la plupart du temps. Roses, violets ou encore rouges, les  teintes se succèdent sur ma tête plus vite que mon ombre. Les cicatrices que l'on m'a faite dans le passé, bien qu'il n'y en aie plus grande trace grâce à la magie restent encore très présentes dans mon esprit et de légères stries blanches sont visibles en certains endroits. J'ai quelques tatouages, bien cachés sous mes vêtements, et compte bien en faire d'autres plus tard. Je porte aussi des piercings, les lames et aiguilles ne me font plus peur depuis longtemps ! En ce moment, j'ai un piercing au dessus de la lèvre (coté droit) et un au dessous de l'oeil gauche, du moins quand je peux les porter.

Signe(s) distinctif(s): Qu'elle que soit mon apparence, mes tatouages cachés et mes piercings font partie intégrante de ma vie, du moins lorsque je ne suis pas à Poudlard. Mes cheveux, bien que j'adore le bleu, ne le sont pas toujours, mais leur couleur originale ne manquera pas de ne pas passer inaperçu dès la sortie des cours.




Mentalement


Description: Je n'ai pas un caractère des plus faciles. Durant mon enfance, j'ai reçue une éducation plus que dure, ce qui par conséquent me proférait une apparence calme et obéissante, mais ce n'était qu'illusion. En moi bouillonne un flot constant d'émotions contradictoire, que je devais cacher par obligation. Mais maintenant que je me suis enfuie, je ne mêle plus à ses mascarades, je suis entière. Pouvant passer d'un état amicale à celui de l’asociale de base en quelques instants, on ne sait jamais comment je vais réagir. Toujours sur mes gardes depuis ma fuite, il n'est pas facile d'entrer dans mon cercle de confiance. Je veux dire par là que tant que je ne te ferais pas entièrement confiance, tu n'en sauras pas plus à mon sujet, ou tu ne sauras que ce que j'aurais décidée que tu saches. Néanmoins, le jour ou je te ferais confiance, je serais toujours là pour te protéger, sans me soucier de ce qui est bien ou mal. J'ai d'ailleurs une légère attirance pour les interdits, ce qui peut causer bien des problèmes, mais cela permet d'arriver presque toujours à mes fins. Malgré tout cela, je reste quelqu'un de loyale, sur qui on peut compter en cas de coup dure, et si je te dois une faveur, je ne l'oublierais pas. Très intelligente, j'utilise souvent mes facilités pour arriver à mes fins, au lieu d'étudier mes cours. Perdue, je fais tout pour garder la tête haute et le moral aussi, mais ce n'est pas toujours facile. Pour l'instant, je ne suis ni mauvaise, ni bonne, mais perdue entre les deux à jouer au funambule.

Aptitude(s) particulière(s): De par mon éducation, je suis très douée pour maîtriser mon attitude par rapport à ce que je pense. Néanmoins, ma voix change de façon spectaculaire en fonction de mes émotions.

Pathologie(s): Bipolarité.




Tori ©

_________________

Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-le-rpg.forumactif.org/t1217-louna-blake http://poudlard-le-rpg.forumactif.org/t1218-journal-de-louna#14391 http://testsdelunatik.forumactif.com
Admin
avatar
Revelio
Inconnu Age RPG : 100
Etre et spécialité(s) : Sorcière/Métamorphomage
Emploi(s) : - Graphiste
- Codeuse
Camp : Neutre
Patronus : Loup
Epouvantard : Une ombre
Amortentia : La forêt
Revenir en haut Aller en bas
Re: Les codes de Tori



Sombres souvenirs...



Enfance


Née à l'hôpital Ste-Mangouste, je suis pourtant  française, c'est là-bas d'ailleurs que commence mon histoire, ma vie. Père et Mère aurait préférés un garçon. Malheureusement pour eux, mais aussi pour moi, mon sexe ne possédait pas les attributs tant désirés. La première chose que je connu dans ma vie fut le sentiment de solitude. Sans pourtant pouvoir l'expliquer, un désagréable sentiment envahissait ma vie, sans que je m'en aperçoive. Malgré leur absence d'affection, Père et Mère veillaient à mon éducation et ma bienséance de manière très pointilleuse. Vue de l'extérieur, la situation pourrait être enviée, les sourires de Mère envers moi, la main de Père posée sur mon épaule pendant les bals et galas, mais tout n'est qu'artifice, illusions dans ce monde de masques, et la vérité était en fait ailleurs. Enfant difficile, dans le sens ou je ne me pliais pas à toute cette mascarade assez bien pour leur convenir. Certaines fois, les tenues que ma génitrice choisissait n'était absolument pas confortable, dans le genre "je-suis-une-poupée", absolument pas pour une enfant, en somme. De plus, je n'avais pas le droit à l'erreur, jamais. Une mauvaise réponse pendant un cours, et c'était la sanction. A mes six ans, je découvris pour la première fois le lieu qui hanta mon enfance, les cachots. Jugeant que ma désobéissance continu venait de mon éducation trop laxiste, mes géniteurs décidèrent de passer un cran au dessus avec le cachot. Cette cellule plutôt glauque devînt un quotidien infernal et sombre. Durant de longues heures, je me retrouvai assise dans le noir, sur le sol de terre battue avec pour seule lumière la petite ouverture dans le mur coté jardin. Remuant les idées sombrent qui m'animaient, un idée germa dans mon esprit, mais pas d'un coup, comme c'est souvent le cas dans les films, plutôt morceaux par morceaux, tel  un puzzle. La première certitude que j'eus dans la vie, ce fut qu'il fallait au plus vite quitter cette endroit. Le mot vie n'avait pas de signification réelle pour la personne que j'étais enfant, les interdictions et règle rythmait mon quotidien. Mais les moyens manquait, mon âge ne permettait pas grand chose et seul le temps pourrait aider. C'est à un repas de famille que les choses prirent un tournant décisif. Jusqu'alors, j'avais toujours pensé que ma vie se résumerait aux cours et aux cachots mais apparemment ce n'était guère le cas. L'école de magie m'attendait et avec à la clé le moyen de fuir le manoir Blake, cette cage dorée sans valeur. Convaincre Père et Mère de ne pas m'accompagner jusqu'au train ne fut pas très complexe, dans la mesure ou l'envie de le faire ne les démangeait pas. Mes maigres bagages suffisait amplement à ranger le peu de biens auxquelles je tenais réellement. Ma chambre avait beau être remplie de décorations, robes de princesse et accessoire de poupée, mais rien de tout cela n'intéressait mon esprit en perdition, seul le voyage comptait à présent.





Tori ©

_________________

Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-le-rpg.forumactif.org/t1217-louna-blake http://poudlard-le-rpg.forumactif.org/t1218-journal-de-louna#14391 http://testsdelunatik.forumactif.com
Admin
avatar
Revelio
Inconnu Age RPG : 100
Etre et spécialité(s) : Sorcière/Métamorphomage
Emploi(s) : - Graphiste
- Codeuse
Camp : Neutre
Patronus : Loup
Epouvantard : Une ombre
Amortentia : La forêt
Revenir en haut Aller en bas
Re: Les codes de Tori



Une plume et de l'encre



In rp


♠ Victorine Azphélia Blake "Tori".

♠ Âgé de 17 ans (13 Septembre).

♠ Élève à Poudlard.

♠ Du haut de mes 1m57 pour 58 kilos, je suis un petit gabarit. Ma peau pâle est tatouée en quelques endroits bien cachés, comme le dos et les cuisses par exemple, et chacun de ses tatouages ont une signification. Mes cheveux sont quasiment toujours bleus, et je possède des yeux verts aux nuances changeantes.

♠ Je suis une personne entière, qui dit ce que je pense. Cela ne veut pas dire néanmoins que je n'ai aucun secret, mais plutôt que tu sauras ce que je pense de toi sur le moment. Attirée par les interdits et ne voyant pas de limite entre le bien et le mal, je suis aussi une adepte du jmenfoutisme au plus haut point, sans compter mon coté fêtard. Je suis néanmoins une personne loyale et de bonne compagnie dans mes bons jours.

Baguette magique: Aubépine et Noisetier, poil de Fléreur et plume d'Hippogriffe, 23.9 cm, flexible.

Animal de compagnie: Un corbeau nommé Shadow.

Capacités particulières: Métamorphomage.


Rps


Actuellement inscrite en cours de ---

Rps en cours/à venir

-

Rps terminés

-






Tori ©

_________________

Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-le-rpg.forumactif.org/t1217-louna-blake http://poudlard-le-rpg.forumactif.org/t1218-journal-de-louna#14391 http://testsdelunatik.forumactif.com
Admin
avatar
Revelio
Inconnu Age RPG : 100
Etre et spécialité(s) : Sorcière/Métamorphomage
Emploi(s) : - Graphiste
- Codeuse
Camp : Neutre
Patronus : Loup
Epouvantard : Une ombre
Amortentia : La forêt
Revenir en haut Aller en bas
Re: Les codes de Tori



Fouillons maintenant...



Magiquement


Capacité(s) particulière(s):  Métamorphomage

Patronus: Un énorme loup.

Epouvantard: L’ombre. Pas le noir, ce n’est rien ça. Non, cette ombre, ce néant qui vous englouti quand une porte se ferme lentement, réduisant à chaque seconde le rayon lumineux de la liberté. Cette ombre dans laquelle vous êtes seule et sans défense, et qui vous ronge petit à petit. (Bouh !)

Matière de prédilection: Sortilèges et Potions.


Inventaire


Baguette(s) magique(s): Aubépine et Noisetier, poil de Fléreur et plume d'Hippogriffe, 23.9 cm, flexible.

Animal(aux): Un corbeau nommé Ombre.

Objet(s) magique(s): Un balai couleur argent et noir, emmenée avec moi à mon départ du domicile familiale.

Vêtement(s)/Accessoire(s) spécial(aux): Je porte en quasi-permanence mes piercings. Mes tenues ne sont pas à priori "spéciales", mais plutôt atypiques.


Divers


Modes de déplacement: N’ayant pas encore revu Cookie (son elfe de maison) depuis mon premier départ à Poudlard, mes moyens de transports sont plutôt restreints. Portoloin ou balais, je sais aussi utiliser le taxi, le métro ou même le train. Sans compter que marcher, c'est pas mal non plus.

Propriété(s)/Logement(s): Poudlard.

PNJ(s) récurrent(s): A venir : Cookie, l’elfe de maison.


Tori ©

_________________

Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-le-rpg.forumactif.org/t1217-louna-blake http://poudlard-le-rpg.forumactif.org/t1218-journal-de-louna#14391 http://testsdelunatik.forumactif.com
Admin
avatar
Revelio
Inconnu Age RPG : 100
Etre et spécialité(s) : Sorcière/Métamorphomage
Emploi(s) : - Graphiste
- Codeuse
Camp : Neutre
Patronus : Loup
Epouvantard : Une ombre
Amortentia : La forêt
Revenir en haut Aller en bas
Re: Les codes de Tori



Les liens du sang



Sanctius Blake

Père

Sanctius est un homme grand et fin, aux yeux perçants comme des lames de rasoir. Issu des bancs de Durmstrang, il a rencontré sa femme parce qu'elle lui avait été promise, et a débuté sa carrière au ministère. Ce qu'il fait ? Cela reste un mystère au yeux du monde. Peu bavard, cet homme verse néanmoins dans le paraître, mais tandis que son visage et sa voix s'animent, ses yeux restent froids et autoritaires.
Ombélia Blake

Mère

Ombélia ressemble à une petite poupée de porcelaine, aux traits excessivement fins et français. Ses grands yeux clairs s'accordent à sa peau laiteuse et douce et ses cheveux de jais descendent jusqu'au bas de son dos en de délicates spirales. Pourtant, derrière cette apparence innocente se terre une âme sombre et manipulatrice, corps de poupée pour mieux tromper. Ombélia ne parle pas souvent, et pour cause. Si son apparence est synonyme d'innocence, sa voix grave et basse, pourtant très féminine, mature et assurée la perce trop à jour. Ainsi, la mère de Victorine est belle, très belle, mais bien que les apparences disent le contraire elle est derrière beaucoup de choses.



Je t'ai déjà rencontré...

Myosotis Wilkes

Acolyte de comptoir

Myosotis est une jolie brune rencontrée dans l'année au Chaudron Baveur. C'est une fille qui n'a pas froid aux yeux et n'en fait qu'à sa tête, ce qui lui vaut bien des sanctions à Poudlard. Tori n'a jamais eue de soucis avec et au contraire s'entend plutôt bien surtout à un comptoir.
Prénom Nom

Lien ou surnom

Texte ici



Prénom Nom

Lien ou surnom

Texte ici
Prénom Nom

Lien ou surnom

Texte ici



Tori ©

_________________

Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-le-rpg.forumactif.org/t1217-louna-blake http://poudlard-le-rpg.forumactif.org/t1218-journal-de-louna#14391 http://testsdelunatik.forumactif.com
Admin
avatar
Revelio
Inconnu Age RPG : 100
Etre et spécialité(s) : Sorcière/Métamorphomage
Emploi(s) : - Graphiste
- Codeuse
Camp : Neutre
Patronus : Loup
Epouvantard : Une ombre
Amortentia : La forêt
Revenir en haut Aller en bas
Re: Les codes de Tori


Première découverte des pouvoirs


Bien que mon monde d'origine soit celui des sorciers, comme tout membres de ma race, je ne suis pas née empli de pouvoirs miraculeux. Ces derniers apparurent plus tard dans ma jeunesse, au milieu de ma sixième année sur cette terre. La découverte des cachots fut une épreuve qui créa cette événement pour être exacte. De cette terrifiante expérience découla un souvenirs extraordinaire bien qu'il ait provoqué au passage des séquelles désagréables sur mon esprit. Traînée de force dans les sous-sols du manoir, je voyais devant mes grands yeux émeraudes la partie immergée de l'habitation. Bâtie de grandes pierres imposantes brutes, de grosses torches ponctuait les larges couloirs de leurs flammes vacillantes. A gauche. A droite. Puis une dernière fois sur la gauche avant d'arriver dans le couloirs ou trône les trois lourdes portes donnant sur les geôles. D'un bois sombre, brut et épais, possédant des gonds énorme en fer noir, elles ne laissait présager aucune fuite, aucun espoir. Jetée sans autre forme de procès dans l'une d'entres elles, je me sentais plus seule que jamais dans ce petit espace réduit qu'était ma prison. Pour une phrase de trop, rien de plus rien de moins. Impulsive de nature, ma condition de Sang-Pur d'une famille conservatrice pesait sur mon pauvre corps comme un étau, une pression insupportable. Cette fois-ci javais eue le malheur de dire que les gens de notre condition ferait mieux de porter un jean ou une robe un peu moins moyenâgeuse. Après tout, c'était tout de même une preuve de futilité que de continuer à porter des tenues empoisonnant notre vie si nous étions si évolués. Ses yeux brillant d'un éclat mauvais et métallique, mon père avait changé de couleur, et, sans prononcer le moindre mot, fait un mouvement de baguette fluide. Sans plus aucune maîtrise sur mon corps, je me dirigeais soudain au coté de Père dans les profondeurs du manoir.

Après un dernier regard mauvais, Père ferma la porte dans un couinement sonore, réduisant à néant le seul rai de lumière qui perçait dans la cellule. D'abord paniquée, je mis du temps à comprendre qu'il ne servait à rien de perdre pied et sombrer dans la folie. En cet instant, j'étais seule. Ce genre de situation est de celle dans lesquelles notre attitude et état d'esprit est fondamentale. Le commun de mortels, la grande majorité des gens laisserait aller, sombrerait dans la démence, la panique, mais je ne pouvais pas faire ça. On se rends compte qu'on tient à sa vie et sa santé mentale seulement au pied du mur et je l'étais. C'est un instinct naturel et sauvage qui se présente alors, l'instinct primaire. Je ne sais pas combien de temps je suis restée ainsi, prostrée dans le noir. La porte finit par s'ouvrir néanmoins, au bout d'un certain temps. Pleine d'espoir, j'ai pensé que j'allais enfin sortir, mais la porte s'ouvrit lentement, dans un grincement lancinant et laissa apparaître un plateau d'argent sur lequel se trouvait un repas encore fumant. Puis plus rien, à part le claquement sec de la porte sur refermant une nouvelle fois, me laissant dans ma solitude à nouveau. Toutes les forces m'ont quittées, ma tête retombe lentement sur ma poitrine, et les larmes perlent aux coin des mes yeux brillants. Puis une nouvelle émotion prends place, plus intense, comme un feu, qui s'embrasent de secondes en secondes, la colère m'envahit, incontrôlable, furieuse, dangereuse. En un éclair, le flot de mes larmes se tarit, et de rage, je tape mon poing sur le sol.

Un événement incroyable se produisit alors. Comme une onde de choc, mon coup souleva le plateau qui se trouvait plus loin, l'envoyant valser contre le mur dans un fracas métallique. Sans l'avoir touché, j'avais pourtant réussi par ma colère à balancer l'objet, qui gisait maintenant au milieu des débris de vaisselle éclatés. Le bruit incongru attira des pas précipités dans le couloir, et la peur s'insinua de nouveau en moi. Certes, la joie m'avait traversé tandis que le plateau s'envolait contre le mur mais maintenant, j'étais sans défense face à Père et Mère, qui ne manquerait certainement pas de me punir pour cette éclat. La porte s'ouvrit, et une lumière aveuglante m'obstrua la vue durant quelques secondes. Plissant les yeux, j'essayais de discerner au-delà de l'objet de lumière de mon mieux avant d'enfin apercevoir une petite silhouette malingre et tremblotante. Cookie, mon elfe de maison n'était pas vraiment fan des cachots, et en observant l'attitude du nouveau venue dans la cellule, il ne pouvait s'agir que de lui. Bondissant de mon recoin sombre, je faisais au passage sursauter le pauvre Cookie, qui finit sur les fesses. Ce dernier avait été envoyé par mes géniteurs pour savoir si tout se passait bien, après le vacarme qu'ils avaient entendus. L'elfe coula un regard en direction du plateau repas avant de reposer ses gros yeux globuleux sur moi. J'avais enfin fait mes preuves. Maintenant véritable sorcière en apprentissage, chaque jour me rapprochait un peu plus de ma destinée.



*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*



Journal de Tori


Texte ici...



_________________

Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-le-rpg.forumactif.org/t1217-louna-blake http://poudlard-le-rpg.forumactif.org/t1218-journal-de-louna#14391 http://testsdelunatik.forumactif.com
Admin
avatar
Revelio
Inconnu Age RPG : 100
Etre et spécialité(s) : Sorcière/Métamorphomage
Emploi(s) : - Graphiste
- Codeuse
Camp : Neutre
Patronus : Loup
Epouvantard : Une ombre
Amortentia : La forêt
Revenir en haut Aller en bas
Re: Les codes de Tori


Un titre un peu chéper
Rp avec Un Gens



Etenim si attendere diligenter, existimare vere de omni hac causa volueritis, sic constituetis, iudices, nec descensurum quemquam ad hanc accusationem fuisse, cui, utrum vellet, liceret, nec, cum descendisset, quicquam habiturum spei fuisse, nisi alicuius intolerabili libidine et nimis acerbo odio niteretur. Sed ego Atratino, humanissimo atque optimo adulescenti meo necessario, ignosco, qui habet excusationem vel pietatis vel necessitatis vel aetatis. Si voluit accusare, pietati tribuo, si iussus est, necessitati, si speravit aliquid, pueritiae. Ceteris non modo nihil ignoscendum, sed etiam acriter est resistendum.

Intellectum est enim mihi quidem in multis, et maxime in me ipso, sed paulo ante in omnibus, cum M. Marcellum senatui reique publicae concessisti, commemoratis praesertim offensionibus, te auctoritatem huius ordinis dignitatemque rei publicae tuis vel doloribus vel suspicionibus anteferre. Ille quidem fructum omnis ante actae vitae hodierno die maximum cepit, cum summo consensu senatus, tum iudicio tuo gravissimo et maximo. Ex quo profecto intellegis quanta in dato beneficio sit laus, cum in accepto sit tanta gloria.

Proinde die funestis interrogationibus praestituto imaginarius iudex equitum resedit magister adhibitis aliis iam quae essent agenda praedoctis, et adsistebant hinc inde notarii, quid quaesitum esset, quidve responsum, cursim ad Caesarem perferentes, cuius imperio truci, stimulis reginae exsertantis aurem subinde per aulaeum, nec diluere obiecta permissi nec defensi periere conplures.

- Civitas adfluere et inde adfluere et adfluere mundo Seleucia ita auspiciis et diffusa copiis interpatet.

Tu autem, Fanni, quod mihi tantum tribui dicis quantum ego nec adgnosco nec postulo, facis amice; sed, ut mihi videris, non recte iudicas de Catone; aut enim nemo, quod quidem magis credo, aut si quisquam, ille sapiens fuit. Quo modo, ut alia omittam, mortem filii tulit! memineram Paulum, videram Galum, sed hi in pueris, Cato in perfecto et spectato viro.




Code de Tori



_________________

Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-le-rpg.forumactif.org/t1217-louna-blake http://poudlard-le-rpg.forumactif.org/t1218-journal-de-louna#14391 http://testsdelunatik.forumactif.com
Admin
avatar
Revelio
Inconnu Age RPG : 100
Etre et spécialité(s) : Sorcière/Métamorphomage
Emploi(s) : - Graphiste
- Codeuse
Camp : Neutre
Patronus : Loup
Epouvantard : Une ombre
Amortentia : La forêt
Revenir en haut Aller en bas
Re: Les codes de Tori


Titre de cours
Cours de ...

Apud has gentes, quarum exordiens initium ab Assyriis ad Nili cataractas porrigitur et confinia Blemmyarum, omnes pari sorte sunt bellatores seminudi coloratis sagulis pube tenus amicti, equorum adiumento pernicium graciliumque camelorum per diversa se raptantes, in tranquillis vel turbidis rebus: nec eorum quisquam aliquando stivam adprehendit vel arborem colit aut arva subigendo quaeritat victum, sed errant semper per spatia longe lateque distenta sine lare sine sedibus fixis aut legibus: nec idem perferunt diutius caelum aut tractus unius soli illis umquam placet.

Eius populus ab incunabulis primis ad usque pueritiae tempus extremum, quod annis circumcluditur fere trecentis, circummurana pertulit bella, deinde aetatem ingressus adultam post multiplices bellorum aerumnas Alpes transcendit et fretum, in iuvenem erectus et virum ex omni plaga quam orbis ambit inmensus, reportavit laureas et triumphos, iamque vergens in senium et nomine solo aliquotiens vincens ad tranquilliora vitae discessit.

Metuentes igitur idem latrones Lycaoniam magna parte campestrem cum se inpares nostris fore congressione stataria documentis frequentibus scirent, tramitibus deviis petivere Pamphyliam diu quidem intactam sed timore populationum et caedium, milite per omnia diffuso propinqua, magnis undique praesidiis conmunitam.

- Civitas adfluere et inde adfluere et adfluere mundo Seleucia ita auspiciis et diffusa copiis interpatet...

Denique Antiochensis ordinis vertices sub uno elogio iussit occidi ideo efferatus, quod ei celebrari vilitatem intempestivam urgenti, cum inpenderet inopia, gravius rationabili responderunt; et perissent ad unum ni comes orientis tunc Honoratus fixa constantia restitisset.

Superatis Tauri montis verticibus qui ad solis ortum sublimius attolluntur, Cilicia spatiis porrigitur late distentis dives bonis omnibus terra, eiusque lateri dextro adnexa Isauria, pari sorte uberi palmite viget et frugibus minutis, quam mediam navigabile flumen Calycadnus interscindit.

Cyprum itidem insulam procul a continenti discretam et portuosam inter municipia crebra urbes duae faciunt claram Salamis et Paphus, altera Iovis delubris altera Veneris templo insignis. tanta autem tamque multiplici fertilitate abundat rerum omnium eadem Cyprus ut nullius externi indigens adminiculi indigenis viribus a fundamento ipso carinae ad supremos usque carbasos aedificet onerariam navem omnibusque armamentis instructam mari committat.


Cours

• Usurpet Curi adliciat numquam probitatem cum Curi duobus.
• Mundo Seleucia ita auspiciis et diffusa copiis interpatet.


Code de Tori



_________________

Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-le-rpg.forumactif.org/t1217-louna-blake http://poudlard-le-rpg.forumactif.org/t1218-journal-de-louna#14391 http://testsdelunatik.forumactif.com
Contenu sponsorisé
Revelio
Revenir en haut Aller en bas
Re: Les codes de Tori
Les codes de Tori
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» FR-7B et Codes Midi ChangeControl Expression
» Une liste des codes CSS
» Codes pour infobulle
» Packaprizz, forum pour gagner une multitude de codes allant du newpack au pack+
» Mes codes ne marchent plus :(

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tests de Lunatik :: Codage :: Des codes en vrac-